Maxime Bernard

BERNARD, Maxime

Après avoir complété sa formation au Conservatoire de musique de Québec avec la pianiste Suzanne Beaubien, il a poursuivi ses études auprès d’André Laplante à l’École Glenn Gould du Conservatoire royal de musique de Toronto, où il obtient un Diplôme d’artiste et de Menahem Pressler, à l’Université d’Indiana où il a complété une maîtrise et un doctorat en interprétation.

Il est lauréat de plusieurs concours dont le Concours Jeunes Artistes de la chaîne culturelle de Radio-Canada et du Concours Matinee Musicale d’Indianapolis. Il obtient le premier prix au Concours de concertos à la Jacobs School of Music de l’Université d’Indiana avec son interprétation du Premier concerto de Brahms. En 2006, sa carrière est lancée, lorsqu’il remporte le prestigieux Tremplin international du Concours de musique du Canada.

On a pu l’entendre avec l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre philharmonique du Nouveau Monde, l’Orchestre symphonique de Peterborough, l’Orchestre symphonique de Bloomington et Les Violons du Roy, pour n’en nommer que quelques-uns. Avec l’aide du Conseil des Arts du Canada, il a donné une série de récitals à Cologne, Paris, Bonn, Bruxelles et Vienne. Au cours de la prochaine saison, il fera ses débuts à Londres au prestigieux Wigmore Hall et il sera le soliste invité du Sinfonia Rotterdam, orchestre avec lequel il fera une tournée dans les villes de Rotterdam (De Doelen), La Haye et Amsterdam (Concertgebouw).

Maxime a enseigné pendant cinq années à l’Université d’Indiana. En septembre 2018, il est devenu titulaire de la classe de piano au Conservatoire de musique de Rimouski et il a joint l’équipe de l’École de musique du Bas-Saint-Laurent.